Glossaire / Lexique du transport en commun – Part 2

Enquête Origine-Destination
Les enquêtes Origine – Destination (OD) peuvent être réalisées sur une ligne de transport ou sur un réseau complet. Les voyageurs sont interrogés sur leur déplacement : l’arrêt où ils sont montés, l’arrêt où ils descendent. Ces enquêtes permettent de déterminer quels types de flux existent sur la ligne (traversant, limités aux extrémités etc), ou d’en définir la charge. De plus, connaissant la longueur d’une ligne on peut calculer le ratio « voyageurs / km » qui correspond au taux d’utilisation de la ligne et donc en connaître la rentabilité. Plus le ratio est élevé, plus la ligne est adaptée aux besoins des usagers.

Fréquence
Nombre moyen de véhicules (car, bus) par heure.

GIPD
Groupement Intercommunal de Prévention de la Délinquance

Intégration tarifaire
C’est voyager avec un seul titre de transport et avec une tarification adaptée, sur plusieurs réseaux, quel que soit le mode de transport et ceci en collaboration avec les autres Autorités Organisatrices (Département, Région) et les exploitant.

Intermodalité
C’est un principe d’organisation et d’articulation de l’offre de transport, visant à coordonner plusieurs modes de transport par une gestion et un aménagement spécifiques des interfaces entre les différents réseaux.

LOTI
Loi d’Orientation sur les Transports Intérieurs ou loi Fiterman de 1982. Cette loi fait suite à la loi de décentralisation de mars 1982 et instaure la responsabilité des collectivités territoriales en matière d’organisation des transports publics locaux, bien que l’Etat reste incitateur et orienteur des différentes politiques de transports au niveau national.

Mobilité
C’est le fait de pouvoir se déplacer (mode de transport mis à part). La mobilité est définie par le nombre moyen de déplacements effectué par une personne dans une journée. Ce nombre moyen de déplacements est calculé, en divisant le nombre total de déplacements effectués, par la population totale. En moyenne, il est effectué 4 déplacements par jour et par personne tout mode confondu.

Modes de transport
Ce sont les moyens de transport :

  • la voiture particulière (que l’on soit conducteur ou passager),
  • les transports collectifs (métro, tramway, bus urbain ou suburbain, car interurbain, train, – transport scolaire ou d’entreprise, taxi),
  • les deux roues (bicyclette, vélomoteur, cyclomoteur, moto)
  • la marche à pied.

Monétique
C’est l’ensemble des moyens de paiement électroniques et des systèmes de gestion associés.

Motif (de déplacement)
Raison d’un déplacement : travail, école, achats, loisirs, visite etc … (voir chaîne de déplacement)

Origine-destination
Voir « enquête ».

Parc relais
Parking crée dans une gare de chemin de fer ou une station de transport public. Il favorise l’intermodalité.

P.A.F.
Police Aux Frontières, anciennement Police de l’Air et des Frontières.

P.D.E.
Plan de Déplacements Entreprise. C’est l’ensemble des mesures que peut prendre une entreprise pour faciliter les déplacements de ses employés. Notamment, la prise en charge de tout ou partie des titres d’abonnement souscrits par ses salariés pour tous les déplacements en transports collectifs entre le domicile et le lieu de travail. Ou encore favoriser le covoiturage et le vélo, en aménageant pour les cyclistes des parkings sécurisés, des vestiaires et des douches. Ceci dans l’objectif de changer les habitudes de déplacements pour une meilleure qualité de l’environnement et améliorer la qualité de vie de chacun.

P.D.U.
Plan de déplacements urbains.

Pôles d’échanges
C’est un nœud de réseaux, une gare S.N.C.F ou une station de TCSP, vers laquelle viennent se rabattre les autres modes de transport. L’aménagement de ce type de pôle tient compte de l’accessibilité à tous les usagers.

P.T.U.
Périmètre des Transports Urbains

Qualité (du service)
Dans le cadre de la DSP sur un territoire communautaire, c’est l’ensemble des actions et des moyens mis en œuvre par un SMT visant à assurer le service au public dans les meilleures conditions de confort et de sécurité.

Qualité (contrôle de la)
Ce sont toutes les opérations menant à réaliser des contrôles concernant : l’offre de transport, la propreté du matériel roulant, la propreté des installations fréquentées par le public, la disponibilité des équipements, la qualité de l’information et de l’accueil…etc.

Segway
« Trottinette » électrique à deux roues parallèles. Véritable prolongement du corps humain, c’est un mode de transport urbain non polluant.

S.M.T.
Syndicat Mixte d’Exploitation des Transports. Le S.M.T est propriétaire des biens affectés à l’exploitation des bus. Il définit la politique de Transport, décide des tarifs et veille au respect du cahier des charges d’exploitation du réseau.

S.R.U.
Loi relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains. Elle traduit la volonté du ouvernement et du parlement de promouvoir un développement des aires urbaines plus cohérent, plus durable et plus solidaire.

Trajet
Espace à parcourir pour aller d’un point à un autre.

Vitesse Commerciale
Vitesse moyenne d’un bus sur sa ligne, arrêts compris.

Voyage
C’est un parcours effectué sur une ligne de transport collectif, sans changement. Un trajet qui nécessite l’utilisation de deux lignes avec correspondance comptera pour deux voyages.

Glossaire / Lexique du transport en commun – Part 1

ADEME
Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie. Cette agence de l’Etat comporte une direction des transports qui a la volonté de promouvoir les expériences, les études et les recherches sur les modes de transports les moins consommateurs d’énergie et les moins polluants.

Antenne de justice
Unique actuellement en France, cette antenne de justice permet de juger certains actes délictueux commis dans les transports en commun (fraude avec récidive, agressions, verbales et physiques, dégradations, tags).

A.O.T.
Autorité Organisatrice en matière de Transport. C’est une entité qui a la compétence transport sur un territoire donné. Cela peut être une commune, une agglomération, un groupe d’agglo, un département, une région, un groupement de collectivités (on parle ainsi de syndicat mixte). Cette AO définit, sur son territoire, la politique de transport (niveau d’offre, financement, qualité de service, tarification etc …). Elle choisit après appels d’offres, la société qui mettra en œuvre cette politique.

Billettique
C’est l’ensemble des procédés et outils de gestion liés à l’émission , la délivrance et l’utilisation des titres de transport via des technologies avancées (informatique, électronique…) avec des supports tels que cartes à puce, cartes magnétiques…

Chaîne de déplacements
Ensemble de déplacements effectués entre deux motifs (voir motif).

CAPTIF (des transports en commun)
C’est un terme qui désigne une personne qui ne dispose pas de mode de transport motorisé personnel.

CLS ( CLST )
Contrat Local de Sécurité (Contrat Local de Sécurité dédié aux Transports). Comme son nom l’indique c’est un contrat qui implique un accord de volonté entre deux ou plusieurs parties. Il en découle des droits et des obligations représentant la finalité du contrat : mettre en place des dispositifs visant à améliorer la sécurité dans un lieu donné. Ce lieu peut être une commune, une agglomération, des réseaux de transport.

Contrat D.S.P
Contrat de Délégation de Service Public. (Voir Délégation)

Covoiturage
Emploi d’une seule voiture par plusieurs personnes, qui s’entendent pour utiliser leur voiture à tour de rôle pour aller travailler.

Délégataire
C’est l’exploitant du réseau de transport signataire du contrat de Délégation de Service Public.

Délégation (de service public)
Dans le cadre des transports collectifs, c’est un contrat pour lequel l’autorité organisatrice délègue l’exploitation du réseau de transport à une entreprise privée. Le contrat peut prendre plusieurs formes : régie intéressée, affermage, concession etc.

Déplacement
C’est un trajet composé d’un ou plusieurs voyages effectués en correspondance, en utilisant un ou plusieurs modes de transport.

Enquête de dénombrement
Les enquêtes de dénombrement sont des comptages de voyageurs permettant de suivre la fréquentation du réseau de transports collectifs et d’en connaître les variations de trafic.
Ces enquêtes sont réalisées sur le métro, le tramway et les bus suburbains où il n’existe pas de système automatique de comptage tels que les « cellules » ou les « marches compteuses » que l’on trouve, par contre, sur les bus urbains.
Les enquêtes réalisées dans les bus sont réalisées en fonction d’un échantillon de courses représentatif de l’offre de chacun des modes.

Questions fréquentes (F.A.Q)

Pour poser vos propres questions sur le fonctionnement du réseau de transport en commun SILLAGES, merci d’utiliser le formulaire en cliquant sur ce lien.

Je suis abonné au réseau de transports en commun SILLAGES, dois-je justifier d’un titre de transport à chaque trajet ?
Tous les usagers qui empruntent les transports en commun SILLAGES sont tenus de présenter leur titre de transport, quels qu’ils soient (abonnement aux lignes du réseau, abonnement aux transports scolaires, SàD ou Mobi Plus).

Les enfants peuvent-ils voyager seul sur le réseau de transport en commun SILLAGES ?
En dehors des lignes de transport scolaire, les enfants doivent toujours être accompagnés par un adulte lorsqu’ils utilisent les transports collectifs.

Puis-je payer mon billet de transport en espèces, directement au conducteur ?
L’attention des conducteurs de véhicules de transport en commun ne peut être détournée de leur fonction de conduite. Ils ne peuvent non plus transporter trop d’espèces. Les titres de transport ne peuvent donc être payés qu’avec un billet de 10 € au maximum.

Les bus doivent-ils s’arrêter à tous les arrêts pour permettre à un usager d’en descendre ?
Un arrêt de bus est par définition facultatif. Cependant, si un usager des transports en commun veut descendre à un arrêt précis, il lui suffit d’en signaler le nom au chauffeur suffisamment en avance ou d’appuyer sur le bouton d’arrêt.

Les bus doivent-ils s’arrêter à tous les arrêts pour permettre à un usager de l’emprunter ?
Pour utiliser les services de transport en commun, un usager est tenu d’indiquer son intention de manière visible au chauffeur par un signe de la main.

Puis-je demander à un chauffeur de bus qu’il m’arrête devant chez moi ?
En dehors des poteaux d’arrêt des bus ou des abris bus, les chauffeurs de transport de bus SILLAGES ont l’interdiction de s’arrêter pour faire descendre un usager.

Je peux monter dans un bus par n’importe quelle porte ?
Les montées et descentes d’un véhicule de transport en commun sont réglementées : par l’avant pour les montées (afin de permettre au chauffeur d’effectuer le contrôle visuel du titre de transport), par l’arrière pour les descentes. Les personnes à mobilité réduite empruntent cependant les portes arrière.

Dans quels cas un usager est-il en droit de demander une place assise ?
1 ou 2 places assises, derrière le conducteur, sont réservées dans les véhicules de transport en commun, à l’usage des personnes à mobilité réduite, mutilés et infirmes de guerre, non-voyants, invalides/infirmes civils/militaires, femmes enceintes, personnes âgées ou accompagnées d’un enfant de 4 ans et moins.

Quelles sont les règles de comportement minimum à l’intérieur d’un véhicule de transport en commun SILLAGES ?
La destination d’un bus est de permettre le transport des usagers d’un point à un autre sur le réseau de transport en commun du territoire. Tout comportement non directement rattaché à cet objectif est donc proscrit : manger, boire, fumer, de même qu’adopter une tenue négligée ou un comportement dérangeant pour les autres usagers (état d’ébriété, violence, agressivité, nuisance sonore, etc). Tout contrevenant peut-être refusé ou exclu du véhicule de transport en commun.

Puis-je emporter mon vélo dans le bus ?
Tout autre équipement de transport (vélo, trottinette, roller, etc), à fortiori s’il est encombrant, ne pourra être accepté dans un bus du syndicat SILLAGES.

Les animaux sont-ils autorisés dans les bus SILLAGES ?
Les animaux ne sont tolérés dans les transports en commun qu’à condition de ne pas occuper de place assise et d’être transportés dans un panier, sur les genoux de l’usager. Pour les chiens-guides, ils pourront accompagner une personne non-voyante s’ils sont munis d’une muselière.

Le non-respect du règlement intérieur des transports SILLAGES, affiché dans les bus de transport en commun, entraine-t-il des sanctions ?
Les sanctions encourues peuvent être d’ordre administratif ou judiciaire.

Puis-je payer mon trajet au contrôleur ?
Un trajet de transport en commun doit être payé avant la montée du contrôleur. Tout titre de transport validé après la montée du contrôleur peut être déclaré non valide.

De quelle infraction à la réglementation sur les transports en commun un usager peut-il être accusé en cas d’infraction ?

  • absence de titre de transport ou titre de transport illisible
  • ticket sans date ni heure
  • titre de transport périmé
  • tarif préférentiel sans justificatif
  • titre d’un autre réseau
  • falsification et utilisation de titre falsifié

Quelle information puis-je attendre du conducteur ?
Le conducteur d’un bus SILLAGES peut renseigner les usagers sur le fonctionnement de la ligne sur laquelle il travaille. Il ne peut donner de renseignement à caractère commercial.
Ces renseignements commerciaux peuvent être obtenu sur ce site ou dans les points de vente ci-contre.

Les duplicatas de cartes scolaires ne sont délivrés que dans les points d’accueil suivants :

  • Sillages (109 avenue Pierre Sémard)
  • Gare SNCF de Grasse
  • Office de tourisme de Pégomas
  • CCAS de Mougins
  • Mairie de Mougins de Haut

Le syndicat des transports SILLAGES dispose-t-il d’un bureau des objets trouvés ?
Tous les objets trouvés dans les bus SILLAGES sont rapportés par les chauffeurs au point d’accueil le plus proche. Ils sont remis au propriétaire sur présentation de justificatif et inscription de l’identité.
S’ils ne sont pas réclamés dans un délai de 48H ils seront remis à la police nationale.

En cas de réclamation, que dois-je faire ?
Pour toute réclamation concernant les transports en commun (service des bus, comportement d’autres usagers ou non respect des engagements par SILLAGES), l’usager est invité à déposer une réclamation auprès de SILLAGES.

Un bus peut-il me permettre de descendre entre deux arrêts ?
Afin de garantir la sécurité des usagers durant le transport, la descente est impossible entre deux arrêts.

Puis-je utiliser le réseau des transports en commun SILLAGES sans abonnement ?
La vente de ticket à l’unité au prix de 1€50 permet de bénéficier du service des bus sur le territoire de SILLAGES. Le paiement doit s’effectuer auprès du chauffeur, au moment de la montée dans le bus.

Le transport scolaire Sillages

La régie des transports SILLAGES est en charge des transports scolaires sur l’intégralité du territoire. Il s’agit d’un service public de transport en commun tout à fait spécial puisqu’il concerne les plus jeunes de nos usagers.

C’est pourquoi, soutenus par l’ensemble de vos élus, nous mettons un point d’honneur à offrir le meilleur service aux élèves empruntant quotidiennement nos bus pour suivre le chemin de l’école.

Lorsque les populations croissent (ce qui est le cas sur notre territoire), les transports en commun dédiés aux plus jeunes doivent s’adapter et évoluer vers toujours plus de confort et de sécurité. Nous y travaillons chaque jour davantage.

Pour encourager le recours aux transports en commun dès le plus jeune âge, nous encourageons les familles à souscrire à ce service de transport scolaire.

Toute demande d’abonnement doit être accompagnée des pièces justificatives suivantes:

  • Dossier de demande de cartes scolaires dûment rempli,
  • Photocopie d’un justificatif de domicile de moins de 3 mois,
  • Photocopie du livret de famille,
  • 2 Photographies d’identité réçentes (les photos scannées sur papier ordinaire ne sont pas acceptées),
  • Extrait du réglement du transport scolaire signé par le représentant légal de l’enfant,
  • Réglement du titre par chèque à l’ordre de SILLAGES ou en espèces.

Le dossier de demande de cartes scolaires est disponible en téléchargement ci-dessous ou en se rendant dans un des points de vente SILLAGES ou alors dans les établissements scolaires.